Foot féminin: Des ''Reggae Girlz'' en colère

5437685854_d630fceaff_b-

Les "Reggae Girlz" dénoncent notamment le non-paiement de primes par la Fédération jamaïcaine de football

1
Partager :

Washington - Plusieurs footballeuses jamaïcaines ont annoncé samedi boycotter leurs prochains matches de sélection, évoquant un "mauvais traitement constant" de la part de leur fédération.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux de plusieurs cadres de l’équipe, qui avait atteint cet été les huitièmes de finale de la Coupe du monde, les "Reggae Girlz" dénoncent notamment le non-paiement de primes par la Fédération jamaïcaine de football.

"Nous annonçons à grand regret que les joueuses présentes à la Coupe du monde ne participeront pas à la fenêtre internationale d’octobre pour les qualifications de la toute première Gold Cup féminine", a indiqué le communiqué.

Les Jamaïcaines se plaignent d’un manque d’information, du non paiement pour l’instant des primes du Mondial ainsi que de leur qualification pour l’évènement, d’une "mauvaise organisation" et d’un "mauvais management".

La Jamaïque doit affronter le Panama le 25 octobre puis le Guatemala le 29.