''La Planète des Singes'' grimpe en tête du box-office nord-américain

5437685854_d630fceaff_b-

Avec 56,5 millions de dollars de recettes entre vendredi et dimanche, le film des studios 20th Century obtient l'un des meilleurs résultats de l'année

1
Partager :

"La Planète des Singes: Le Nouveau Royaume", dernier volet en date de la saga simiesque de science-fiction, a grimpé en tête du box-office nord-américain pour son premier week-end dans les salles, a indiqué dimanche le cabinet spécialisé Exhibitor Relations.

Avec 56,5 millions de dollars de recettes entre vendredi et dimanche, le film des studios 20th Century obtient l'un des meilleurs résultats de l'année dans les cinémas américains et canadiens.

"C'est un excellent début pour le 10e épisode d'une franchise de films d'actions", a estimé David Gross du cabinet Franchise Entertainment Research, précisant en outre que les recettes à l'international étaient "excellentes".

L'histoire de "Nouveau Royaume" se déroule trois siècles après le volet précédent, "Suprématie", dans un monde désormais totalement contrôlé par les primates parlants, tandis que des humains réduits à l'état sauvage survivent en marge de la civilisation.

Des générations après la mort de César, le prophète du peuple singe, désormais l’espèce dominante sur Terre, Noa, un jeune chimpanzé, doit retrouver les siens, enlevés par un puissant roi bonobo. Une quête qui va l’amener à collaborer contre toute attente avec une humaine…

Dixième film de la saga La Planète des SingesLe Nouveau Royaume est donc la suite de la trilogie achevée en 2017. Un film étonnant sur bien des aspects, qui s’impose sans mal comme l’un des meilleurs blockbusters de 2024…

L’une des bonnes idées des scénaristes en poste sur La Planète des Singes : le Nouveau Royaume est d’avoir situé l’intrigue non pas directement après celle de Suprématie, le volet précédent, mais plusieurs centaines d’années plus tard. Un nouveau héros en devenir, Noa, part à la découverte du monde et embrasse les idéaux de César, au cours d’une aventure riche en surprises pour finir par s’opposer à un tyran désireux d’asservir tous les singes.

Malin et profond, étonnamment profond même, Le Nouveau Royaume est une authentique bonne surprise. Loin de la suite facile, il continue de creuser les thématiques principales de la saga tout en ouvrant de nouvelles perspectives, sans jamais se reposer sur des acquis qu’il préfère exploiter pour mieux atteindre ses objectifs. Dirigé de main de maître par Wes Ball (Le Labyrinthe), qui ici, se révèle totalement, le long métrage propose ainsi un parfait mélange d’action et d’émotion, à l’ancienne, sans exploiter les bons vieux clichés qui parasitent bien souvent les blockbusters modernes.

La Planète des Singes : le Nouveau Royaume est également une pure réussite visuelle. Porté par la technologie de la performance capture, le film s’appuie sur des personnages plus vrais que nature, plongés au sein de paysages magnifiques. De la forêt de Noa à la forteresse de Proximus, l’excellent grand méchant en chef, Le Nouveau Royaume s’épanouit dans un contexte favorable, crédible et grandiose. 

A la deuxième place, le film d'action "The Fall Guy" a trébuché, n'atteignant que la moitié des recettes de son premier week-end dans les salles, avec seulement 13,7 millions de dollars.

Le long-métrage de David Leitch, librement inspiré d'une série télévisée des années 1980 ("L'homme qui tombe à pic"), montre Ryan Gosling en cascadeur chevronné qui doit se remettre d'une grave blessure contractée lors d'un tournage afin de sauver une ancienne conquête, incarnée par la Britannique Emily Blunt, d'une menace mystérieuse mais bien réelle.

"Challengers", la romance à base de tennis portée par Zendaya en tête d'affiche, est une nouvelle fois à la troisième place avec 4,7 millions de dollars. L'actrice et chanteuse américaine de 27 ans incarne dans ce drame subversif une prodige du tennis au centre d'un triangle amoureux, dans lequel rivalité, amitié et amour s'entremêlent.

Le film d'horreur "Les cartes du mal" pointe au quatrième rang cette semaine avec 3,5 millions de dollars, dépassant déjà en deux semaines d'exploitation son budget de huit millions de dollars.

Le long-métrage "Godzilla x Kong: le Nouvel Empire" ferme la marche du top 5, avec 2,5 millions de dollars. L'immense reptile et le célèbre gorille combattent cette fois côte à côte.

Voici le reste du top 10:

  1. "Unsung Hero" (2,3 millions de dollars)
  2. "Kung Fu Panda 4" (2 millions)
  3. "Civil War" (1,8 million)
  4. "Star Wars: la Menace fantôme" (1,5 million)
  5. "Abigail" (1,1 million) (Quid avec AFP)