Quatre individus devant le parquet pour escroquerie financière et piratage de cartes bancaires

5437685854_d630fceaff_b-
727
Partager :

Rabat - Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a déféré, en fin de semaine, devant le parquet compétent quatre personnes pour leur implication présumée dans une affaire d'escroquerie financière, de piratage et usage de cartes de paiement électroniques, et d’usurpation d’identité.

Les mis en cause, deux frères, la femme de l’un d’entre eux et un agent de livraison, ont été arrêtés suite à une plainte déposée par une société œuvrant dans le domaine du commerce électronique selon laquelle des clients auraient acheté du matériel informatique en utilisant des cartes internationales de paiement piratées, indiqué un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La surveillance de l’opération de livraison de la marchandise achetée a permis l'arrestation des suspects au niveau d’El Harhoura près de Rabat, précise la même source.

Les recherches et investigations menées par les services de la sûreté nationale ont révélé l’implication de l’une des personnes interpellées, avec la complicité de son frère et de l’épouse de ce dernier, dans le piratage des données de cartes bancaires internationales avant leur utilisation dans des opérations d’achat de matériel informatique. Le matériel est revendu par la suite via l’utilisation de cartes d’identité nationale d’autrui, ajoute le communiqué, notant que le rôle du quatrième suspect se limitait à la livraison aux autres mis en cause de la marchandise sans vérification de leur véritable identité.

Les opérations de fouille menées dans le domicile des suspects ont permis la saisie d’ordinateurs, de tablettes, de téléphones portables et de téléviseurs achetés en utilisant des données bancaires falsifiées.

Des cartes d’identité nationales d’autrui ont également été saisies et les recherches se poursuivent pour déterminer leur origine et les conditions de leur obtention par les mis en cause, conclut le communiqué.

Casablanca : arrestation d'un individu présumé impliqué dans une grande opération d'escroquerie

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, a arrêté dimanche matin un individu faisant l’objet d’un avis de recherche au niveau national pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie dont ont été victimes les commerçants du marché "Lakrea" à Casablanca, une affaire qui a été relayée par plusieurs médias, ainsi que sur les réseaux sociaux.

Les services de la police judiciaire de Casablanca avaient traité plusieurs plaintes de commerçants de prêt-à-porter de ce marché qui ont affirmé avoir été victimes d'escroquerie de la part du mis en cause auquel ils avaient remis des sommes d’argent estimées à des centaines de millions de dirhams, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), faisant savoir que les recherches et investigations menées ont permis l'interpellation du prévenu âgé de 39 ans à la gare routière "El Kamra" à Rabat.

Le suspect a eu recours à des méthodes criminelles pour s’emparer de sommes d’argent en achetant des biens en gros pour les revendre en contrepartie de lettres de change, de même qu’il a reçu d’autres sommes de la part de commerçants de gros et de détails pour importer des biens de l’étranger en vue de les revendre sur le marché national, ajoute la même source, précisant qu’il avait aussi géré des opérations d’épargne collectives au profit des commerçants.

Ces transactions ont permis au mis en cause de s’emparer de l’argent des victimes et de disparaître avant qu’il ne soit arrêté.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de ces actes criminels, ainsi que les personnes éventuellement impliquées dans cette affaire, conclut le communiqué.