Libye: plus de 200 morts en deux semaines de combats à Tripoli

5437685854_d630fceaff_b-
300
Partager :

Au moins 205 personnes ont été tuées et 913 blessées en deux semaines de combats meurtriers depuis le début de l'offensive de l'Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli, selon un nouveau bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'OMS a indiqué que les équipes médicales et les chirurgiens qu'elle a mobilisés continuaient d'intervenir dans des hôpitaux de campagne installés sur les lignes de front.

Par ailleurs, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), a fait état mercredi de 25.000 déplacés, dont plus de 4.500 en 24 heures, "la plus forte augmentation de déplacements en un jour.

Depuis le début le 4 avril de son offensive, l'ANL de Khalifa Haftar piétine au sud de la capitale, siège du gouvernement d'union GNA reconnu par la communauté internationale, même si elle proclame des percées.