Etats-Unis : Le Maroc un ''partenaire essentiel dans tous les domaines''

5437685854_d630fceaff_b-
486
Partager :

Washington - Les Etats-Unis ont réitéré l'importance attachée à renforcer leurs relations "de longue date" avec le Maroc, un "partenaire essentiel dans tous les domaines".

Un haut responsable américain a souligné, mercredi à Washington, que le Maroc, un leader sur le continent africain, est un interlocuteur important pour la paix au Moyen-Orient, une source de stabilité en Méditerranée, et un partenaire important dans la lutte contre le terrorisme et pour la promotion de la tolérance dans le monde.

"Je veux commencer par souligner combien nous attachons de l'importance à notre relation de longue date avec le Maroc. Le Maroc a été le premier pays à reconnaître l'indépendance des États-Unis et a accueillir notre première mission diplomatique à Tanger. Le Maroc est également un partenaire essentiel pour nous dans tous les domaines, un leader sur le continent africain, un interlocuteur important pour la paix au Moyen-Orient et une source de stabilité en Méditerranée", a déclaré ce haut responsable du Département américain au lendemain de l'annonce de la visite officielle qu'effectue, début décembre, dans le Royaume, le Chef de la diplomatie des Etats-Unis, Michael Pompeo.

Il a ajouté : "Nous apprécions leur partenariat continu, en particulier dans notre effort multilatéral pour vaincre Daech. Nous apprécions les efforts soutenus du Maroc pour promouvoir un développement économique durable en accordant la priorité à l’inclusion des femmes dans la population active".

A cet égard, le responsable américain a rappelé la récente visite, au Maroc, de Mme Ivanka Trump, Conseillère spéciale du président américain Donald Trump, tout en se félicitant de l’importance de l’accord de libre-échange liant les deux parties qui réalisent 4,5 milliards d'échanges bilatéraux.

Après avoir rappelé les multiples projets de coopération engagés dans divers domaines, il a indiqué que la prochaine visite de M. Pompeo permettra de mettre en avant "les liens étroits et séculaires" entre les deux pays. Le Secrétaire d’Etat américain a "hâte de rencontrer les hauts responsables marocains", a-t-il indiqué.

Pour les États-Unis, le Maroc est un partenaire essentiel dans la lutte contre le terrorisme, a par ailleurs ajouté le responsable américain qualifiant le Royaume d'"excellent partenaire" et de "chef de file" en matière de lutte contre l'extrémisme violent.

A cet effet, il a indiqué que le Royaume va accueillir le groupe de travail sur le processus de Varsovie relatif à la lutte contre le terrorisme, en février prochain.

"Nous menons avec (le Maroc) certains des exercices militaires les plus robustes de la région. Ils accueillent les plus grands exercices d’entraînement multilatéraux d’AFRICOM", a en outre rappelé le haut responsable du Département d’Etat US.

A une question sur le rôle du Royaume au niveau régional, il a affirmé que "le Maroc joue un rôle important dans la région en tant que partenaire important dans la promotion de la tolérance".

Le Secrétaire d'Etat américain Michael Pompeo avait annoncé, mardi à Washington, qu'il se rendra début décembre au Maroc, "l'un des partenaires les plus solides des Etats-Unis dans la région".

"Je suis impatient de passer en revue le partenariat solide de nos pays en matière d'économie et de sécurité et de discuter de futurs domaines de coopération", a notamment déclaré M. Pompeo.