El Khalfi: les artistes jouent un rôle essentiel dans la préservation de l'identité culturelle

5437685854_d630fceaff_b-
196
Partager :

La carte de l'artiste octroie à son détenteur la priorité de travailler dans les œuvres artistiques qui bénéficient du soutien de l'Etat, des collectivités territoriales ou des institutions publiques, a indiqué, ce jeudi 12 octobre à Rabat, le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi

S'exprimant lors d'un point de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement, El Khalfi a fait savoir que le gouvernement s'attèle désormais à la mise en oeuvre de la nouvelle loi relative à l'artiste, relevant que "l'une des nouveautés importantes apportées par la carte de l'artiste c'est qu'elle octroie à son détenteur la priorité de travailler dans des œuvres artistiques bénéficiant du soutien de l'Etat, des collectivités territoriales ou des institutions publiques, ce qui représente, selon lui, "un point important qui faisait partie des revendications".

Les artistes jouent un rôle essentiel dans la préservation de l'identité culturelle plurielle du Royaume et le rayonnement de la culture marocaine et son ouverture sur les civilisations humaines, a-t-il souligné, en qualifiant le travail des artistes "de stratégique et vital pour notre pays, d'où la nécessité de mettre en place des systèmes à même de leur assurer les conditions d'une vie digne".

Le ministre a insisté, à cet égard, que les artistes doivent figurer en tête des catégories devant bénéficier des lois relatives à la couverture médicale des professions libérales et aux pensions de retraite, notant que la première loi a été adoptée au cours de la précédente session parlementaire, tandis que la deuxième fait partie des lois prioritaires devant être approuvées au cours de la prochaine session.