Cigarettes : Un distributeur refuse l’augmentation, conseil de la concurrence en vue

5437685854_d630fceaff_b-
428
Partager :

Un distributeur refuse de répercuter l’augmentation. Le gouvernement pourrait saisir le conseil de la concurrence dans sa nouvelle version. Ce qui serait un cas de figure intéressant et un test

Le gouvernement a décidé d’augmenter la TIC (taxe intérieure de consommation) des cigarettes. La décision a été actée par l’adoption de la loi des finances. Mais tout ne va pas comme l’entend le gouvernement. Les opérateurs du secteur, une quinzaine, ne réagissent pas tous de la même manière.

D’habitude les distributeurs répercutent sans états d’âme et sans autres formalités la taxe sur le consommateur, vache à fumée, seul à trinquer en définitive. C’est l’apanage de tous les gouvernements qui ainsi augmentent, au nom de fallacieux arguments sur la santé du citoyen, leurs recettes sans que les effets en soient ressentis par les grossistes en cigarettes.  

Cette fois-ci, une société, la japonaise vraisemblablement, rechigne à répercuter la taxe sur le consommateur, ce qui perturbe le gouvernement et dérange énormément la concurrence.

En pareille situation, il est facile de soupçonner le distributeur en cause de pratiquer du dumping en vendant son produit à prix coutant ou à perte. Ce faisant il pourrait espérer récupérer des parts de marché, le consommateur trouvant dans ses prix un argument attrayant. Ou encore que ce distributeur avait des marges assez consistantes qui lui procuraient des bénéfices à la limite, peut-être de la légalité. Cette supposition peut être vraie comme elle s’avérer seulement comme moyen de pression sur le distributeur pour le contraindre à s’aligner.

Au cas contraire, le gouvernement pourrait saisir le conseil de la concurrence dans sa nouvelle version. Ce qui serait un cas de figure intéressante pour voir comment ce conseil réagirait : En simple régulateur qui contraint le sujet à la seule soumission aux décisions gouvernementale ou à tenir également de toutes les circonstances qui entourent le problème en y introduisant aussi la dimension consommateur.