SupInfo Maroc et les fondations Didier Drogba et Ippon à l’heure de la numérisation scolaire

5437685854_d630fceaff_b-
473
Partager :

SUPINFO Maroc, les fondations Didier Drogba et Ippon et l’Académie Régionale de l’Education et de la Formation (AREF) de la région Casablanca-Settat ont inauguré lundi 11 mars à Casablanca les nouveaux équipements numériques de l'école Oussama Ibn Zaid.

Le joueur Didier Drogba était présent lors de l’inauguration des nouveaux équipements de l’école Oussama Ibn Zaid, qui a bénéficié d’un programme de numérisation.

La cérémonie a réuni le footballeur international Didier Drogba, Abdelmoumen Tali, directeur Régional de l’AREF Casablanca-Settat, Khadija Benchouikh, gouverneure de la Préfecture d’Arrondissement de Hay Hassani, Stéphane Nomis, président de la fondation Ippon, et Amine Zniber, Directeur Général de SUPINFO Maroc.

L’équipement de l’école Oussama Ibn Zaid entre dans le cadre d’une convention de partenariat signée le jour même entre les trois parties. Elle vise à développer la numérisation des établissements scolaires mis à disposition par l’AREF dans la région de Casablanca-Settat.

SUPINFO Maroc et les fondations Didier Drogba et Ippon se sont notamment engagées à aménager et réhabiliter les salles des écoles concernées, à les équiper en matériel informatique ainsi qu’à assurer, dans le cadre de son utilisation, la formation et l’encadrement des élèves et professeurs.

Ce partenariat majeur avec l’AREF Casablanca-Settat marque une nouvelle étape dans le programme de numérisation scolaire en Afrique lancé en juillet 2018 par SUPINFO Maroc et la fondation Ippon, un acteur de la lutte contre la fracture numérique dans l’éducation.

Après l’institution Tahar Sebti à Casablanca, le lycée EPP Vitré 1 et le lycée Sainte Marie de Cocody à Abidjan, l’école Oussama Ibn Zaid est le quatrième établissement du continent (et le second au Maroc) à bénéficier de cette initiative solidaire.