Aéroport Mohammed V : 1.325 g de cocaïne extraits des intestins d'un Nigérian

5437685854_d630fceaff_b-
260
Partager :

Une quantité totale de 1,325 kg de cocaïne, emballée dans 72 capsules, a été extraite des intestins d'un ressortissant nigérian interpellé le 1er janvier à l'aéroport international Mohammed V, apprend-on mercredi auprès de la préfecture de police de Casablanca.

Le mis en cause avait été arrêté à son arrivée en provenance de Sao Paulo (Brésil), pour soupçon de trafic de cocaïne dans ses intestins, ce qui a nécessité son placement sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd de Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Après l'extraction de l'ensemble des capsules de cocaïne de ses intestins et la stabilisation de son état de santé, le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet, selon la même source.

Cette affaire s'inscrit dans le cadre des efforts intensifs déployés par les services de la DGSN pour la lutte contre le trafic de drogues et de psychotropes à l'échelle internationale, conclut le communiqué.