États-Unis : une arme hypersonique d’ici 2023

5437685854_d630fceaff_b-
106
Partager :

Les États Unis sont en train de développer une arme hypersonique à des fins hautement stratégiques, "avec la possibilité d’atteindre n’importe quelle cible, à travers le monde, en moins d’une heure", rapporte mercredi le Washington Times.

Une telle arme sera disponible pour les arsenaux US dans les cinq prochaines années, précise la publication, en citant le lieutenant général trois étoiles, Neil Thurgood, en charge du programme de développement de cette arme de longue portée.

Neil Thurgood, qui est le chef du directorat de l’énergie et des études hypersoniques de l’armée US, a souligné que son département commencera à étudier prochainement quelle firme de défense sera chargée de mettre au point les versions prototypes de cette nouvelle arme.

"Il s’agit de quatre véhicules et de deux missiles fixés sur un cinquième véhicule. Il s’agit aussi de concevoir le design et de construire un lance missile mobile à même d’assurer le positionnement vertical ou quasi-vertical du missile avant la mise à feu", a-t-il précisé.

Et de faire observer que certains "seraient tentés de penser qu’il s’agit d’une artillerie à longue portée ce qui n’est pas le cas. C’est bien une arme stratégique qui servira des objectifs stratégiques".

Le leadership de l’armée US, rappelle le journal, s’était fixé pour objectif de développer une arme hypersonique basée au sol, à l’horizon 2023.