Cancer : un nouveau service nucléaire inauguré à Marrakech

5437685854_d630fceaff_b-
1987
Partager :

Hier, jeudi 24 novembre, le groupe Oncologie et diagnostic du Maroc a inauguré, dans la clinique spécialisée « Menara de Marrakech », un nouveau service nucléaire avec le premier PET CT scanner du sud du royaume. Une installation très importante dans le développement des technologies médicales au service du citoyen.

Le scanner en question fait partie d’une nouvelle génération de scanners nés de la fusion de deux technologies d’imagerie médicale. Il s’agit de la tomodensitométrie (scanner CT) et de la tomographie à émission des positrons (PET). Cette nouvelle technologie hybride permet de fournir des informations à la fois sur le fonctionnement des organes et leur morphologie.

Le PET CT permet de détecter précisément les tumeurs et les métastases, d’évaluer l’efficacité du traitement et de surveiller leur évolution. Un examen diagnostic permet de visualiser les tumeurs qui ne sont pas toujours visibles aux examens radiologiques classiques.  

Le PET CT scanner est aujourd’hui un outil utilisé en oncologie dans les plus grands centres mondiaux car c’est la seule technologie qui permet d’obtenir des images physiologiques qui n’apparaissent pas au scanner classique ni à l’IRM. De plus, il fait la différence entre une masse bénigne (non cancéreuse) et une tumeur maligne en mesurant son activité métabolique.