La Grèce, pour n’avoir pas tenu ses promesses Tsipras remercié

5437685854_d630fceaff_b-
261
Partager :

Athènes - Le parti "Nouvelle Démocratie" (ND, droite) est arrivé en tête des élections législatives anticipées organisées dimanche en Grèce, loin devant "Syriza" du Premier ministre sortant Alexis Tsipras. 

sSelon les résultats définitifs du scrutin relayés par l'Agence de presse athénienne et macédonienne (ANA-MPA), le parti "ND" a recueilli 39,85 pc des suffrages, contre 31,53 pc pour "Syriza".

Ainsi, le parti de Kyriakos Mitsotakis dispose de la majorité absolue au Parlement avec 158 sièges sur 300, tandis que "Syriza" ne garde que 86 des 144 que le parti de gauche avait dans l'assemblée sortante. 

Troisième parti dans le nouveau Parlement, le parti "KINAL" (socialiste) a obtenu 8,10 pc des voix (22 sièges), devant les communistes du "KKE" qui compte 15 sièges (5,30 pc des suffrages), le parti nationaliste "Solution grecque" 10 sièges (3,70 pc des voix) et "MeRA25" 9 sièges (3,44 pc des suffrages).

Selon la même source, le taux de participation enregistré lors de ces élections anticipées a atteint 57,92 pc. 

Le président grec, Prokopios Pavlopoulos, s'est entretenu au téléphone avec le chef du parti "ND", Kyriakos Mitsotakis, et lui a demandé de former un gouvernement conformément à l'article 37 de la Constitution grecque.

Le nouveau Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, a été officiellement investi lundi matin au Palais présidentiel à Athènes.