COP24 : '' Une planète propre pour tous '', la vision stratégique de l’UE à l'horizon 2050

5437685854_d630fceaff_b-
384
Partager :

La Commission européenne assure avoir conçu sa vision d'"un avenir neutre pour le climat", conformément au souhait exprimé par le Conseil européen en mars 2018.

La Commission européenne a dévoilé sa vision stratégique à long terme afin de parvenir à "une économie prospère, moderne, compétitive et neutre pour le climat d'ici à 2050", adoptée à la veille de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24) de Katowice (Pologne).

Baptisée "Une planète propre pour tous", cette stratégie indique comment l'Europe peut "montrer la voie à suivre pour atteindre la neutralité climatique", en investissant dans des solutions technologiques réalistes, en donnant aux citoyens les moyens d'agir, et en adaptant l'action à mettre en œuvre dans des domaines clés tels que la politique industrielle, la finance ou la recherche, tout en garantissant la justice sociale nécessaire à une transition juste.

"Aujourd'hui, nous passons à la vitesse supérieure en proposant une stratégie qui doit permettre à l'Europe de devenir d'ici à 2050 la première grande économie du monde à présenter un bilan neutre sur le plan climatique", commente le commissaire européen pour l'action pour le climat et l'énergie, Miguel Arias Cañete, dans un communiqué. 

Pour le responsable européen, "il est nécessaire, possible et dans l'intérêt de l'Europe" d'atteindre la neutralité climatique d'autant plus que les objectifs de température à long terme fixés par l'accord de Paris "doivent absolument être réalisés".


"Cette ambition peut être concrétisée grâce aux technologies actuelles et à celles qui sont sur le point d'être déployées", a-t-il affirmé, insistant qu'"il est dans l'intérêt de l'Europe de mettre un terme aux dépenses d'importation de combustibles fossiles et de réaliser des investissements permettant réellement d'améliorer le quotidien de tous les Européens ".

La Commission européenne assure avoir conçu sa vision d'"un avenir neutre pour le climat", conformément au souhait exprimé par le Conseil européen en mars 2018, de manière à couvrir pratiquement toutes les politiques de l'Union européenne (UE), en droite ligne avec l'objectif de l'accord de Paris de maintenir l'accroissement de la température bien en deçà de 2°C et de poursuivre les efforts pour la contenir à 1,5°C.

Pour que l'UE puisse mener le monde vers la neutralité climatique, cette neutralité doit être atteinte d'ici à 2050, souligne l'exécutif européen.

Son document non contraignant, publié à l'approche de la COP24 de Katowice, doit constituer une base de réflexion pour les États membres, les entreprises et les citoyens.