Sajid : L'artisanat marocain connait un énorme essor sur le plan international

5437685854_d630fceaff_b-
314
Partager :

L'artisanat marocain connait un énorme essor et un grand succès sur le plan international. C’est ce qu’a affirmé jeudi à Rabat, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid, à l’occasion de la troisième édition de la Foire du tapis à Rabat, organisée du 28 décembre au 6 janvier par la Chambre de l'artisanat de Rabat-Salé-Kénitra

L'artisanat marocain connait un énorme essor et un grand succès sur le plan international, étant donné que le chiffre d'affaires sur le plan extérieur est en progression constante grâce aux compétences des artisans locaux et à leur adaptation aux besoins actuels, a souligné M. Sajid dans une déclaration à la presse, lors de l'inauguration officielle de la 3-ème édition de la Foire du tapis. "Nous sommes très heureux de visiter cette foire spécialisée dans le tapis marocain issu de toutes les régions du Royaume", a-t-il dit, ajoutant que les expositions des différents produits artisanaux, notamment le tapis marocain, reflètent l'histoire et la nature de toutes les régions du Maroc.

Pour sa part, la secrétaire d'État chargée de l'Artisanat et de l’Économie sociale, Jamila El Moussali a relevé que cette édition est une occasion pour affirmer la richesse qui caractérise les produits artisanaux marocains, faisant observer que cette profession est fortement pratiquée par la femme marocaine. "Le rôle de notre département est d'accompagner et suivre la promotion de l'artisanat et contribuer à son développement", a-t-elle poursuivie.

Pour sa part, le président de la Chambre d'artisanat de Rabat-Salé-Kénitra, Abderrahim Zemzami a souligné que cette 3-ème édition de la Foire du tapis se caractérise par une forte présence des coopératives par rapport aux éditions précédentes.

M. Zemzami a souligné que cette foire, ayant pour objectif de sensibiliser et former les tisseuses de tapis, est divisée en trois espaces, l'un est réservé à l'exposition des tapis et des produits des artisans, l'autre est dédié à l'exposition des tapis de prestige et le troisième est consacré à l'animation scientifique, sous forme de sessions de formation quotidiennes visant à développer le tapis traditionnel marocain.

Cette manifestation vise à promouvoir les métiers de l'artisanat à fort contenance culturelle, en particulier le secteur du tapis traditionnel qui est considéré, en lui-même, comme un secteur productif à fort coefficient d'emploi et préservateur du patrimoine, en plus de positionner le tapis marocain comme une œuvre d'art, plutôt qu'un simple objet de décoration.