Le service « Islahate » pour la réparation de Smartphones et tablettes lancé à Casablanca

5437685854_d630fceaff_b-
2749
Partager :

Le nouveau service « Islahate » pour la réparation rapide de Smartphones et tablettes a été lancé, lundi à Casablanca, offrant des avantages professionnels exclusifs. Il a été lancé par T-Man Group.

« Islahate » ambitionne, au début de l'année prochaine, de créer près de 200 emplois répartis sur un réseau de cent kiosques basés dans les grandes surfaces des différentes villes du royaume, a fait savoir Fahd Bennani, directeur général d’« Islahate Al Maghreb », lors d’une conférence de presse.

« Notre vision est de structurer le marché national de la réparation des objets connectés et de devenir le leader national de ce segment à l’horizon 2018 », a-t-il déclaré. Il a ajouté que cette nouvelle enseigne spécialisée a pour objectif de répondre aux attentes des clients en matière de réparation rapide des Smartphones et tablettes qui constitue depuis toujours un casse-tête pour les clients obligés de se diriger vers le marché informel non régulé.

Il a assuré que contrairement au marché informel, ce nouveau service s’engage à professionnaliser la réparation des Smartphones et tablettes en proposant un service rapide et de qualité permettant de protéger les données personnelles des clients. Et de noter que le client peut consulter directement les tarifs des prestations de réparation sur www.islahate.ma.

Fahd Bennani a également relevé qu’« Islahate » met à disposition des utilisateurs une équipe de techniciens qualifiés avec une offre de service adaptée à toutes les cibles et une garantie de trois mois après la réparation sur l’ensemble des marques outre la délivrance d’une facture pour chaque réparation effectuée.

Ainsi, deux services sont proposés, à savoir la formule Express dédiée aux particuliers, à travers laquelle les techniciens s’engagent à réparer l’appareil sur place en une moyenne de 20 minutes et la formule Pro, un service clé en main pour la réparation de la flotte mobile de l’entreprise dans un délai de 48 heures.