GCAM : six conventions signées au SIAM 2019

5437685854_d630fceaff_b-
413
Partager :

Dans le cadre de la 14e édition du SIAM ( Salon International de l’Agriculture au Maroc) qui se tient à Meknès du 16 au 21 avril courant, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a signé plusieurs conventions. Les détails.

Le Crédit Agricole du Maroc s'allie  à l'Agence MCA 

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l’Agence MCA (Millenium Challenge Account Morocco) signent un accord-cadre de partenariat pour l’accompagnement financier des investissements de valorisation agricole des bénéficiaires du projet de Melkisation de 66000 hectares de terres collectives.

Cet accord-cadre a été signé entre le CAM, représenté par son Président de Directoire, M. Tariq SIJILMASSI, et l’Agence MCA-Morocco, représentée par son Directeur Général, M. Abdelghni LAKHDAR.

Il est axé  principalement  sur  la  promotion  de  l’investissement agricole à travers  notamment l’accompagnement  financier par le CAM du  projet dénommé «Productivité du foncier» en milieu rural piloté par l’Agence MCA-Morocco au profit de la population cible vivant sur les 66.000 hectares de terres collectives dont 51.000  hectares  situés dans la zone du Gharb et 15.000 hectares dans la zone du Haouz.

Dans cette accord-cadre, le CAM s’engage en particulier à (i) mobiliser les moyens financiers et les compétences humaines nécessaires, ainsi que son réseau de distribution dans la zone du Gharb et du Haouz pour accompagner ce projet de mise en valeur des terres melkisées dans les meilleures conditions de qualité et de délais ; accompagner financièrement et socialement (éducation financière de base) les bénéficiaires du projet dans la réalisation des projets d’investissements et les besoins de fonctionnement de leurs exploitations agricoles et des autres activités génératrices de revenus

De son côté, l’Agence MCA-Morocco, s’engage notamment à accompagner les bénéficiaires attributaires des terres, en concertation avec les services du Ministère en charge de l’Agriculture, dans l’optimisation des choix des productions agricoles à déployer sur leurs parcelles « melkisées », ainsi qu’en matière d’encadrement technique, commercial et de valorisation ; veiller à une implication des équipes du CAM tout le long du processus afin de développer les synergies nécessaires avec l’équipe « Foncier rural » de l’Agence MCA-Morocco et ses différents partenaires mandatés pour la mise en œuvre du projet.

Ce partenariat vient en consolidation de la forte implication du CAM lors de la réalisation du Compact-I (Composante arboriculture fruitière et Catalyst Fund)

Partenariat entre le Crédit Agricole du Maroc et l’Association Marocaine des Importateurs du Matériel Agricole

Fortement impliqué dans le développement de la mécanisation des exploitations agricoles, axe stratégique majeur du Plan Maroc Vert, le CAM, partenaire financier historique du secteur agricole, a conclu ce jour, un partenariat avec l’Association Marocaine des Importateurs du Matériel Agricole, association qui regroupe les plus grands importateurs du matériel agricole au Maroc.

Conscients de l’importance du financement pour le développement de la mécanisation agricole, le CAM et l’AMIMA ont décidé de mettre en place des formules de financement plus souples et immédiates pour faciliter l’accès de l’agriculteur à un financement adapté.

La convention CAM-AMIMA confirme la volonté des deux parties d’accompagner le Plan Maroc Vert dans le développement et la modernisation des exploitations agricoles marocaines, et par conséquent, le développement du secteur agricole du pays.

Dans le cadre de cette nouvelle convention, le CAM confirme sa volonté d’accompagner, à travers la banque classique et Tamwil El Fellah, les différents intervenants dans le secteur de la mécanisation et s’engage à offrir aux clients des membres de l’AMIMA, des conditions privilégiées permettant le financement de l’acquisition de tracteur ou de matériel agricole à un taux avantageux, avec des conditions plus souples et dans des délais raccourcis.

Ce nouveau cadre de travail inclut aussi la réalisation en commun d’actions commerciales et de vulgarisation du machinisme, visant l’amélioration du niveau de mécanisation des exploitations agricoles au Maroc.

GCAM-BERD: 20 millions euros pour financer les projets agricoles et ruraux portés par les femmes

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) signe avec la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement(BERD) une lettre de mandat portant sur la mise en place d’une ligne de crédit de 20 millions euros pour le financement des projets agricoles et ruraux portés par les femmes.

Une lettre de mandat relative à une ligne de crédit de 20 millions € a été signée entre le CAM, représenté par son Président de Directoire, M. Tariq SIJILMASSI, et la BERD, représentée par la Directrice de son Bureau au Maroc, Mme Marie-Alexandra VEILLEUX-LABORIE.

Cette ligne, qui s’inscrit dans le cadre du programme « Women in Business » lancé par la BERD au Maroc en septembre 2018, porte sur le financement d’unités agricoles, agroalimentaires et économiques en milieu rural, indépendamment de leur taille, mais portées exclusivement par des femmes.

L’objectif principal recherché par le CAM est d’améliorer l’accès des femmes aux dispositifs de crédits, en particulier les femmes chefs d’exploitations agricoles, les femmes managers de coopératives agricoles, les femmes dirigeantes d’entreprises agroalimentaires et de services à l’agriculture, ainsi que les femmes micro-entrepreneuses, et ce grâce à une offre adaptée.

Cette ligne s’appuie également sur un système de couverture partielle du risque, sous forme de garantie de première perte, associé à une assistance technique dédiée à la fois au CAM pour une meilleure structuration de son offre genre, qu’aux femmes clientes du CAM bénéficiaires de la ligne de crédit en question pour soutenir leur croissance et plan de développement.

Le programme Women in Business au Maroc bénéficie d’un soutien important de L’Union Européenne dans le cadre de son initiative en faveur de l’inclusion financière pour le financement de l’assistance technique et des garanties de première perte.

L’assistance technique sera gérée par le Centre d’Etudes et Recherches du Crédit Agricole du Maroc (CERCAM).

Future Agro Challenge : le Maroc participe à la finale internationale

Future Agro Challenge est une compétition internationale qui réunit entrepreneurs visionnaires et start-ups innovantes, en matière de nouvelles technologies appliquées à l’agriculture et l’agroalimentaire : pratiques evergreen, nutrition et santé, agro-logistique, agro-tourisme, packaging,…

Favorisant l’émergence de perspectives innovantes dans le secteur agricole – avec une forte composante durable, le Future Agro Challenge se penche aussi sur la qualité de la nourriture saine tout au long de la chaine de valeur agricole - du producteur au consommateur. L’événement s’efforce également de cerner les contours de l’agriculture de demain. Notamment par le recours à de nouvelles techniques de valorisation des denrées agricoles primaires - sous forme de production biologique à forte valeur ajoutée, ainsi que par l’invention de nouvelles utilisations de produits naturels à l’instar des traitements médicaux alternatifs.

Future Agro Challenge se décline, de par le monde, en compétitions régionales qui permettent de sélectionner les finalistes de cette compétition. C’est ainsi que Future Agro Challenge Maroc – abritée par GCAM au sein du SIAM, a vu concourir 8 start-ups nationales lors de la finale organisée le 17 avril 2019. L’objectif étant de favoriser l’émergence d’un écosystème national de start-ups innovantes dans le secteur agricole, tout en leur conférant une exposition internationale ainsi qu’une mise en relation avec des investisseurs de calibre mondial.

Ainsi, le Future Agro Challenge Maroc a consacré Amine Slimani en tant que lauréat de l’édition 2019, pour son projet « Epicerie Verte ». Cette start-up marocaine bénéficiera d’une prise en charge de GCAM afin  de participer à la finale internationale du Future Agro Challenge, qui se déroulera en septembre 2019 en Grèce à l’occasion du Global Agripreneurs Summit 2019.

Convention d’Assistance Technique entre le Crédit Agricole du Maroc et KFW

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) signe une convention d’assistance technique avec la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW) destinée à soutenir la banque verte dans la réalisation du projet d’élaboration d’une carte de rentabilité des activités agricoles et rurales.

Une convention d’assistance technique de 500000 €a été signée entre le CAM, représenté par son Président de Directoire, M. Tariq SIJILMASSI,  et la KFW, représentée par le Directeur de son Bureau au Maroc, Markus FASCHINA. Elle vient en appui à une ligne de crédit antérieure.

Cette subvention de la KFW est une contribution de cette dernière au financement d’un grand projet structurant du CAM dédié à l’élaboration d’une large base de données territoriales ainsi que d’outils de calcul et d’analyse de la rentabilité et de gestion du risque des activités et productions agricoles financées par la banque.

L’objectif principal de ce projet, est d’améliorer la visibilité du CAM sur les activités agricoles et rurales  qu’il finance, par une information technico-économique et commerciale plus fine et géographiquement précise, qui reflète une image fiable du niveau de rentabilité des activités agricoles pratiquées au Maroc.

Le projet s’appuiera fondamentalement sur l’intelligence agricole, grâce à des instruments digitaux. Elle mettra, ainsi, à la disposition des agents de crédit des instruments d’information pertinentes et contextuelles (un logiciel d’analyse cartographique, un simulateur de rentabilité) permettant une instruction des dossiers et une prise de décision sur des bases approfondies.

Elle permettra, aussi et surtout, l’accès des petits exploitants agricoles à des outils digitaux de calcul du revenu et de simulation financières et commerciales (sous forme d’une application informatique téléchargeable pour Smartphones) susceptibles de les orienter vers un meilleur choix des cultures et des marchés.

La gestion du projet est confiée au CERCAM (Centre d’Etudes et Recherches du Crédit Agricole du Maroc)

Le Crédit Agricole du Maroc et Nestlé Maroc s’engagent pour l’inclusion financière des éleveurs et producteurs de lait

Toujours dans le cadre du SIAM 2019, le Crédit Agricole du Maroc et Nestlé Maroc ont signé, mercredi 17 avril, une convention de partenariat relative à l’éducation financière des agriculteurs dans le secteur laitier.

Ce programme de formation vise à faire bénéficier les éleveurs-producteurs de lait et les responsables des coopératives affiliées à la société Nestlé Maroc d’une sensibilisation aux notions et outils de gestion élémentaires les aidant à améliorer leur rendement et de ce fait, leurs conditions de vie.

Assurée par le Centre des Etudes et de Recherche du Crédit Agricole du Maroc (CERCAM), cette formation ciblera plus de 12000 producteurs laitiers regroupés au sein de 123 coopératives et se déroulera sur 3 ans. Elle couvrira deux volets :

-        Une éducation financière de base qui permettra aux bénéficiaires d’intégrer les notions nécessaires à une meilleure gestion de leurs revenus grâce à des thématiques diverses comme l’élaboration d’un budget, l’initiation à l’épargne ou encore le recours au crédit afin de démystifier le secteur bancaire et de leur en faciliter l’accès. L’objectif sous-jacent recherché est de sensibiliser les bénéficiaires à l’importance des chiffres et de l’analyse financière dans une exploitation agricole et/ou un ménage rural et leur impact sur l’amélioration de la rentabilité.

Une formation orientée vers les outils de gestion de l’élevage laitier qui leur permettra d’acquérir les connaissances et les pratiques nécessaires à l’amélioration de leur productivité.

Renforcement du partenariat entre le Crédit Agricole du Marocet le Département des Eaux et Forêts en faveur de l’écosystème de la Cédraie du Moyen Atlas

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) représenté par son Directeur Général, Monsieur Jamal Eddine El Jamali, et le Département des Eaux et Forêts (DEF) représenté par son Secrétaire Général, Monsieur Abderrahim Houmy, ont signé le 18 avril 2019, en marge du Salon International de l’Agriculture du Maroc (SIAM), un accord de partenariat visant la préservation et la réhabilitation de la Cédraie du Moyen Atlas.

Cet accord permettra de mobiliser les fonds générés par les « Cartes Vertes » du CAM en faveur de projets forestiers situés dans la Cédraie du Moyen Atlas, reconnue comme réserve de biosphère par l’UNESCO.

Il est à rappeler que les « Cartes Vertes » sont un mécanisme innovant de paiement pour les services éco systémiques (PSE) mis en place par le CAM, afin de permettre à ses clients utilisateurs de cartes monétiques de participer, sans frais additionnels, aux efforts de préservation de l’écosystème forestier marocain.

Ce nouveau partenariat accorde un intérêt particulier à la Maison de la Cédraie, située au cœur du parc national d'Ifrane dans la Cédraie de Moudmane, en raison de son rôle stratégique en matière d’éducation et de sensibilisation à la gestion durable de la forêt de cèdre. D’autres projets situés dans la Cédraie pourront également être soutenus. 

Il est à noter que ce projet s’inscrit dans le cadre du Partenariat pour les Forêts Marocaines, fondé par le HCEFLCD et le CAM en 2015. Depuis lors, des projets à fort impact environnemental ont été financés notamment le projet de plantation d’un million d’arbres, en marge de la COP22 et la plantation d’un périmètre de reboisement de 10 hectares la province de Ouarzazate, équipé d’un système d’irrigation localisée solaire.

Cet accord vient donc renforcer les efforts menés par les deux partenaires en matière de préservation des ressources forestières qui sont à la base d'une chaîne de valeurs écologique, économique et sociale.

Partenariat CAM – AFD

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) a signé avec l’Agence Française de Développement (AFD) un protocole d’accord relatif à la mise en place d’une ligne de crédit de 50 millions €destinée au financement des projets agricoles à forte composante de développement durable.

Un protocole d’accord portant sur une ligne de crédit de 50 millions  euros a été signé entre le CAM, représenté par son Président de Directoire, M. Tariq Sijilmassi , et l’AFD, représentée par le Directeur de son Bureau au Maroc, M. Mihoub Mezouaghi, relative au financement de projets agricoles et agroalimentaires ayant une dimension liée au développement durable (DD) et la protection des ressources naturelles.

L’objectif principal est soutenir la politique du CAM en matière de financement des investissements durables dans divers domaines, tels que l’économie d’eau d’irrigation, la lutte contre la dégradation des sols, l’agriculture biologique, l’agroforesterie, l’utilisation des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le traitement des déchets.

Cette ligne est associée à une assistance technique dédiée à la fois au CAM pour une meilleure structuration de son offre DD, qu’aux unités clientes du CAM bénéficiaires de la ligne de crédit en question pour soutenir leur croissance et plan de développement durables.

L’assistance technique sera gérée par le Centre d’Etudes et Recherches du Crédit Agricole du Maroc (CERCAM).

Le présent protocole d’accord représente la 4ème ligne de crédit CAM-AFD en cours, après 3 lignes antécédentes respectivement de 20, 20 et 60 millions  euros et témoigne d’un partenariat solide ayant permis également d’appuyer le CAM dans des projets de renforcement des capacités techniques et de gestion de la population cible, en particulier les petites et moyennes exploitations et coopératives agricoles ainsi que des TPE rurales commerciales, industrielles et de services.