Y a-t-il un Islam africain ? Une question aussi vaste que le continent

5437685854_d630fceaff_b-
479
Partager :

Lorsqu’il s’agit des sociétés musulmanes et de l’Islam en Afrique, nous devons considérer qu’il n’y a pas une forme unique et orthodoxe de l’Islam que ce soit dans le continent noir ou dans le monde musulman en général. C’est  à partir de cet angle que le Professeur Roman Loimeier, anthropologue à l’Université de Göttingen (Allemagne), aborde la question de l’existence d’un « Islam africain ». Ce vaste continent ne peut en effet contenir une expression unique et continentale de l’Islam. Car les expériences historiques africaines de cette religion ont été variées et multiples de manière à ce qu’elles n’ont pu en dégager une conception « africaine » unique.

A titre d’exemple, il est possible de sérier pas moins d’une dizaine de traditions régionales diverses de l’Islam qui ont généré des identités distinctes : L’Egypte, le Maghreb, le Sahara, les peuples du Sahel et du Soudan, les territoires des rives guinéennes, la vallée du Nil (l’actuel Soudan), l’Ethiopie, le Corne d’Afrique (Somalie),  l’Afrique du Sud etc.

Imbroglio plus que compliqué dans lequel que va plonger, à l’invitation de l’Académie du Royaume, le Professeur Roman Loimeier.

Y a-t-il un Islam africain ? Ce sera ce jeudi 24 janvier à 18 h 30 au siège de l’Académie à Rabat.