La Rwandaise Louise Mushikiwabo élue secrétaire générale de l’OIF

5437685854_d630fceaff_b-
445
Partager :

La Rwandaise Louise Mushikiwabo a été nommée, ce vendredi 12 octobre à Erevan en Arménie, nouvelle secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)

La nomination de Louise Mushikiwabo, ministre des affaires étrangères du Rwanda, est intervenue lors d’une réunion à huis clos au dernier jour du Sommet de l’OIF, réunissant 84 Etats et gouvernements composant l’organisation. Mushikiwabo succède à la secrétaire générale sortante, la canadienne Michaelle Jean.

La nomination de Louise  Mushikiwabo, première femme africaine à briguer ce poste, consacre le « retour » de l’Afrique à la tête de l’OIF, qui avait toujours été dirigée par des Africains, et sa consécration en tant que locomotive de la francophonie, soulignent les organisateurs.

Louise Mushikiwabo pourra grâce à son "dynamisme" et "son leadership naturel" rapprocher l’OIF de la jeunesse africaine, principale cible de la francophonie, selon les organisateurs. Avec sa démographie dynamique, l’Afrique représentera 85% des francophones en 2050 sur un total de 700 millions, contre 274 millions aujourd’hui, selon l’OIF.