Espagne : démantèlement d'un vaste réseau de blanchiment d'argent

5437685854_d630fceaff_b-
68
Partager :

Madrid - La police nationale espagnole a annoncé, mercredi, le démantèlement d'un vaste réseau de blanchiment d'argent et l'arrestation de 28 de ses membres présumés.

Cette opération, menée en partenariat avec la Garde civile, a permis la saisie de sept armes à feu, 100 véhicules, plus de 70 biens immobiliers et plus de 70.000 euros en liquide, et l'arrestation de 28 personnes, dont 22 en Espagne et six aux Pays-Bas, tandis que 19 sociétés font l'objet d'une enquête, a précisé la même source dans un communiqué.

Entamée au milieu de 2017, l'enquête a révélé que cette organisation criminelle basée dans les provinces de Madrid et de Tolède (centre de l'Espagne) fournissait des services de blanchiment d'argent à des groupes criminels asiatiques et colombiens, en contrepartie d'une commission oscillant entre 10% et 15% du montant de la somme reçue, explique le communiqué.

Ce réseau aurait blanchi plus de 70 millions d'euros provenant de fraudes fiscales et du trafic de drogue, poursuit la même source.

L'enquête a fait ressortir aussi que quelques unes des personnes enquêtées sont impliquées dans une opération liée au trafic de drogue, qui s'était soldée par la saisie de plus de 5.000 kg de cocaïne aux Pays-Bas, ajoute la même source, relevant qu'un total de 25 perquisitions ont été effectuées dans le cadre de cette opération.