Elon Musk et SpaceX dévoilent leurs satellites

5437685854_d630fceaff_b-
484
Partager :

Elon Musk, le PDG de Tesla et SpaceX, sa société spécialisée dans la conception de navettes spatiales, a présenté récemment dans un tweet un lot de 60 satellites prévus pour être lancés dans la première semaine de mai dans le cadre de son projet visant à fournir une couverture Internet mondiale à partir de l’espace. L’information a été rapportée par plusieurs organes de presse internationaux.

Dans son message, le patron de Tesla a présenté une image sur laquelle on voit les satellites les uns reliés aux autres et contenus dans la fusée Falcon 9 qui sera utilisée pour la mise en orbite des différents satellites.

Pour l’heure, Elon Musk a annoncé que cette fusée devrait quitter la Terre mardi 14 ou le mercredi 15 mai, sans toutefois arrêter une date précise.

 

Le projet de SpaceX est baptisé Starlink et repose sur le déploiement d'une constellation de satellites de télécommunications positionnés sur une orbite terrestre basse. « Nous nous focalisons sur la création d’un système mondial de télécommunications qui sera plus grand que tout ce qui a été imaginé jusqu’à présent », avait-il confié au quotidien Bloomberg.

« Les 60 premiers satellites Starlink de SpaceX chargés dans le carénage d’une des fusées Falcon. Ajustement serré. » C’est avec ce message sur Twitter qu’ Elon Musk a dévoilé une photo des 60 premiers satellites Starlink que sa société souhaite envoyer dans l’espace afin d’améliorer l’accès à Internet. La fusée, qui enverra ces satellites en orbite, devrait décoller ce mardi ou ce mercredi, indique le Huffington Post.

L’objectif d’Elon Musk est d’améliorer la connexion globale à Internet, notamment dans les régions du monde qui ne bénéficient pas encore de cette technologie. Pour ce faire, SpaceX compte envoyer au total 12.000 satellites à basse altitude dans les prochaines années.

Selon les résultats de ce premier envoi, SpaceX pourra effectuer entre deux et six autres missions de ce type cette année.